L’info éco dans la Marne

Le dispositif d’avance immédiate du crédit d’impôt dépasse les 100 000 activations

Mis en place au mois de janvier 2022 par l’Urssaf, ce nouveau service permet aux particuliers employeurs utilisant les CESU de bénéficier d’une avance immédiate de leur crédit d’impôt. Ce service sera élargi aux particuliers recourant à des organismes de service à la personne à compter d’avril 2022.

Le dispositif "avance immédiate" ’est un service optionnel et gratuit qui permet la déduction immédiate du crédit d’impôt de 50%* lors du paiement en CESU, et bientôt lors du paiement de la facture aux prestataires et mandataires de services à la personne.

Concrètement, pour 100 € dépensés en services à la personne, l’Urssaf ne prélèvera plus que la fraction des 50% de reste à charge, soit 50 € déduction faite du crédit d’impôt. Jusque ici, les particuliers employeurs éligibles au crédit d’impôt étaient remboursés avec un décalage : 60 % du crédit d’impôt était versé en janvier de l’année suivante, puis le solde au cours de l’été.

Le cap des 100 000 activations, atteint deux mois seulement après le lancement de ce nouveau service, illustre ainsi l’engouement autour de cette mesure de simplification pour les particuliers qui emploient à domicile des salariés facilitant leur vie quotidienne.

*des dépenses engagées dans l’année, dans la limite d’un plafond de 12 000 € par an, majoré de 1 500 € dans la limite de 15 000 € dans les cas suivants : par enfant à charge ou rattaché (750 € en cas de garde alternée), par membre du foyer fiscal âgé de plus 65 ans, par ascendant âgé de plus de 65 ans.

Vous aimez cet article ?

Thématiques

Aides Dispositifs Services