L’info éco dans la Marne

Apprentissage : il y a urgence !

Les principaux acteurs économiques marnais se sont réunis vendredi 19 juin 2020 à la CCI de la Marne en Champagne, site de Reims, pour une conférence de presse autour de la promotion de l’apprentissage dans la Marne.

Après une année 2019 record pour l’apprentissage, 2020 s’annonce plus compliquée, avec une baisse importante attendue des embauches en contrats d’apprentissage. Les entreprises, compte tenu de la conjoncture, se montrent frileuses à embaucher des apprentis. Des baisses de 20 à 40 % sont prévisibles dans certains secteurs.

Face à l’urgence et la gravité de la situation, les représentants du monde de l’entreprise se sont réunis le vendredi 19 juin 2020 à la CCI de la Marne (site de Reims) pour une conférence de presse, dans le cadre d’une vaste campagne de communication autour de l’apprentissage et des mesures d’aides mises en place par l’Etat pour encourager et faciliter l’embauche d’apprentis.

Pour Jean-Paul Pageau et Michel Boulant, respectivement Présidents de la CCI et de la CMA de la Marne, les entreprises doivent anticiper et préparer la reprise en formant dès à présent la main d’œuvre dont elles auront besoin. Et cela passe par l’apprentissage. Il est essentiel de mettre en relation les jeunes et les entreprises, de faire évoluer l’image de l’apprentissage. Les Chambres Consulaires offrent tout un panel de solutions et d’accompagnements à destination des entreprises qui souhaitent recourir à l’apprentissage.

Béatrice Moreau, Présidente de la Chambre d’Agriculture de la Marne, souligne le rôle de l’apprentissage dans le monde agricole et viticole (300 contrats signés en 2019 dans la Marne).

Corinne Dahéron (MEDEF Marne), Catherine Pierre (U2P) et Dominique Stebler (vice-président de la CPME Marne) encouragent l’embauche d’apprentis. Les entreprises doivent en prendre conscience que l’apprentissage est un véritable investissement pour l’avenir. C’est ce qui leur permettra de disposer des compétences dont elles auront besoin à terme.

La formation des apprentis doit correspondre aux attentes des entreprises et s’adapter à l’évolution des métiers, selon Michel Gobillot, Président d’ALMEA Formations-Interpro, 1er centre de formation en alternance de la région Grand Est, co-géré par les CCI et les CMA. En vue de promouvoir l’apprentissage auprès des jeunes et des entreprises, Almea sera présent au Salon Virtuel de l’Apprentissage Grand Est les 30 juin et 1er juillet et sur la Foire de Châlons 2020.

Chambres consulaires, organisations patronales, organisations professionnelles… toutes sont unanimes ! Il faut encourager les entreprises à embaucher des apprentis. L’apprentissage est un tremplin pour l’insertion des jeunes dans l’emploi et aussi des compétences indispensables pour les entreprises.

Vous aimez cet article ?

Commentaires