L’info éco dans la Marne

Qualité de l’air : pas à prendre à la légère

Sensibiliser les entreprises à leurs obligations relatives à la qualité de l’air en milieu professionnel : tel est le propos de l’opération Air et Territoire initiée par les deux CCI de Reims et de Châlons-en-Champagne et par la chambre de métiers et de l’artisanat de la Marne. Une première conférence a eu lieu le 13 décembre dans les locaux de la société Forbo Sarlino à Reims.

La qualité de l’air au travail doit être l’une des (nombreuses) préoccupations du chef d’entreprise. Le non-respect des réglementation en vigueur peut même engager sa responsabilité sur le plan pénal.

Raison de plus pour être vigilant face aux obligations de l’entreprise en matière de ventilation des locaux, de réduction à la source des polluants, et tout simplement de qualité de vie et de santé au travail. Voire d’efficacité : « Plus le taux de gaz carbonique augmente, plus on observe un phénomène de torpeur chez le salarié et un manque de productivité », souligne Frédéric Sailly, directeur de l’Agence régionale de la construction et de l’aménagement durables (Arcad).

Les nouvelles réglementations thermiques (RT 2005 et surtout RT 2012) demandent une attention particulière par rapport à la ventilation. Encore que la situation diffère selon le type de locaux.

Pour schématiser : aucune réglementation ne s’applique dans les entrepôts, la RT 2005 s’applique dans les ateliers et dans les bureaux, sauf dans les bureaux construits depuis le 28 octobre 2011. Ceux-là sont soumis à la RT 2012.

Axial et Forbo montrent la voie

Si cette première conférence Air et Territoire s’est déroulée dans les locaux de Forbo Sarlino, ce n’est pas par hasard. Le fabricant rémois de revêtements de sol souples se veut exemplaire, notamment dans la traque aux composés organiques volatils (COV). A la fois dans ses produits et dans son process.

L’usine rémoise s’est équipée en 2000 d’un épurateur destiné à épurer les COV produits par les fours qui gélifient les couches de revêtement. Un investissement de 600 000 euros pour une machine tapissée d’un lit de 30 tonnes de petits cailloux en céramique. En passant de 150 à 900 ou 1 000° C, 1 gramme de COV ne pèse plus que les 20 mg réglementaires à la sortie, et l’énergie produite est récupérée. Ajoutons que Forbo Sarlino a également investi pour ne plus imprimer qu’avec des encres à l’eau et qu’il n’achète que des machines équipées d’un système de captage des polluants à la source.

Autre entreprise vertueuse, les carrosseries Axial. Cette société familiale a doté son site de Tinqueux d’une nouvelle cabine de peinture qui présente de nombreux avantages : économies d’énergie, plus grande productivité et bien sûr amélioration des conditions de travail de l’opérateur. Axial a l’intention d’équiper ses sept autres garages marnais du même type de cabine, qui a coûté 200 000 euros à l’achat.

A propos

Pour en savoir plus sur l’opération Air et Territoire : Delphine Garnier (CCI de Châlons) au 03 26 21 87 18. Courriel : dgarnier chalonsenchampagne.cci.fr
On peut aussi contacter Mylène Vannet, référent environnement à la CCI de Reims et d’Epernay, au 03 26 50 69 91. Courriel : mylene.vannet reims.cci.fr
Une autre conférence aura lieu le jeudi 9 février 2012 à la cimenterie Calcia à Couvrot.

Vous aimez cet article ?

Thématiques

CCI commerce énergie / environnement industrie Marne services / tertiaire

Photos

Vidéos

Commentaires