L’info éco dans la Marne

Les solutions alternatives face aux perturbations dans les transports

La grève dans les transports, notamment à la SNCF, peut avoir des répercussions sur les entreprises. Des alternatives existent cependant pour faire face aux jours de grève.

Prévu pour durer jusqu’à fin juin, selon un rythme de deux jours de grève suivis de trois jours de travail, le conflit à la SNCF risque d’impacter le fonctionnement des entreprises (retard des salariés, organisation des réunions…).

Des solutions de remplacement existent toutefois pour permettre aux entrepreneurs et salariés de travailler malgré les grèves comme les plateformes de covoiturage (Blablacar, AutoStop-Citoyen, iDVRoom…) et les bus (Ouibus). Pour les réunions, les entreprises sont invitées à privilégier l’usage de la visioconférence et les conférences téléphoniques.

Le télétravail qui permet de travailler de chez soi est aussi une solution pour les salariés qui connaissent des problèmes de transport. De même que les espaces de coworking (espaces de travail partagés). On en recense plusieurs sur le territoire :

  • La Capsule by Reims Coworking (5 rue des Marmouzets à Reims)
  • Zam Coworking (La Citadelle, Rue de l’Industrie à Aÿ)
  • Pep’s in Champagne à Epernay
  • La Compagnie by Châlons Coworking (18 avenue Becquerel à Châlons-en-Champagne)
  • Espace 18 à Sézanne (18, rue Paul Doumer).

Des alternatives pour aider les entrepreneurs et les salariés à poursuivre leur activité professionnelle dans les meilleures conditions possibles pendant le mouvement social.

A propos

Vous aimez cet article ?

Commentaires