L’info éco dans la Marne

A la découverte de l’univers de l’artiste peintre Ingrid Arestino

La peinture est sa passion. Elle a décidé de s’y consacrer à plein temps. A travers ses toiles, Ingrid Arestino met en avant le corps, l’esprit et l’âme.

Originaire de Sedan, Ingrid ARESTINO habite maintenant la région rémoise. Titulaire d’un DUT en Techniques de Commercialisation, elle a exercé plusieurs métiers, notamment dans l’hôtellerie.

Mais sa véritable passion est la peinture. « Depuis toute petite, j’aime peindre et dessiner ». Des problèmes de santé l’ont amenée à être alitée. « C’est à ce moment- là que je me suis remise petit à petit à peindre, encouragée en cela par mon mari ».

Devenue par la suite assistante maternelle, Ingrid a consacré ses moments libres à la peinture. Les tableaux s’accumulent. Et l’idée de faire une exposition a fait son chemin. « Ma première exposition a eu lieu en 2014 à l’Espace Suzanne Tourte de Cormontreuil. Ce fut un véritable succès. Je ne m’y attendais vraiment pas  ».

Notre artiste peintre a trouvé sa voie. Ce sera désormais la peinture à plein temps. Artiste indépendante, elle se consacre entièrement à sa passion. Sa peinture peut se définir comme contemporaine, figurative. Ses thèmes de prédilection : le corps, l’esprit et l’âme : la triade qui constitue l’être humain, l’amène à mieux se comprendre, se connaître afin de s’améliorer et de grandir en toute liberté.

« Je suis une autodidacte. Je me laisse guider par mes envies, mes humeurs, par tout ce que je veux exprimer. C’est aussi une manière pour moi de m’extérioriser, de me libérer, de trouver une paix intérieure ».

Ingrid a déjà fait plusieurs expositions, dont une à la Maison du Département à Reims en novembre 2015. « Un bon moyen pour se faire connaître. ». Elle organise également des ateliers pour adultes en difficulté. «  Je suis actuellement en pourparlers avec des hôpitaux pour des ateliers pour personnes âgées  ».

Notre artiste peintre ne regrette pas son choix d’essayer de vivre de sa passion et d’exister par rapport à elle. « C’est un monde que je ne connaissais pas du tout. Mais je reconnais que c’est un cercle plutôt fermé et difficile  ». Mais elle reste positive et continue à aller de l’avant.

A propos

Retrouvez Ingrid Arestino sur son site : http://arestinoingrid51170.wix.com/peinture

Vous aimez cet article ?

Photos

Commentaires