L’info éco dans la Marne

Une nouveauté chez Brachet : la machine à lustrer les bouteilles

Implantée à Bouzy près d’Epernay et spécialisée dans les machines pour le Champagne, les vins effervescents et tranquilles, l’entreprise Brachet a conçu une machine à lustrer les bouteilles. Une nouveauté qu’elle a présentée tout récemment lors du Salon Viti-Vini 2016.

Installé à Reims depuis 1988, Bruno Brachet a toujours eu la fibre entrepreneuriale. « L’envie de créer et de manager a toujours été ma motivation  ».

Professionnel des métiers de la vigne depuis 1988, il a créé il y a une dizaine d’années l’entreprise BRACHET à Bouzy près d’Epernay. « Nous proposons une large gamme de matériels vinicoles  ». L’entreprise est en effet spécialisée dans les machines pour l’embouteillage et l’étiquetage des bouteilles (laveuse sécheuse, étiqueteuse adhésive, fermeuse de cartons, capsulateur, ligne d’habillage…) et de consommables (cartons personnalisés, coffrets, colle, films, rouleaux adhésifs…).

Fort de ses connaissances du monde de la vigne, Bruno Brachet a conçu une machine totalement innovante : la machine à lustrer les bouteilles avant étiquetage. « J’ai travaillé avec un producteur de machines-outils pour mettre au point une machine qui réponde aux problématiques bien connues des professionnels de la région ».

Trois raisons ont poussé notre entrepreneur à mettre au point cette lustreuse de bouteilles :

  • L’eau calcaire de la région. « Les bouteilles, en sortant de la laveuse sécheuse, sont quelquefois ternies par un voile de calcaire, de tartre  ».
  • Les vignerons reprennent des bouteilles des caisses palettes, entreposées depuis des mois, voire des années, en cave. « Il arrive souvent qu’un voile de poussière se soit déposé  ».
  • Les vignerons reprennent leurs bouteilles, après étiquetage, afin de les lustrer avant de les mettre en carton.

« Face à ces constatations, j’ai décidé il y a trois ans de créer une lustreuse de bouteilles  ». Une machine qui permet de nettoyer la bouteille, à sec, sans produit ajouté, avec deux brosses, accompagné d’un système d’aspiration de toutes les particules de poussières ou autres.

« Nous avons testé la machine chez un vigneron, en condition réelle, pendant 6 mois afin d’améliorer certains points  » précise Bruno Brachet. Cette innovation brevetée s’adapte aussi bien aux demi-bouteilles qu’aux magnums.

« Nous attachons une grande importance à l’aspect extérieur de la bouteille. Le champagne est un produit fantastique et la bouteille doit être à la hauteur du produit qu’elle contient  ». La machine à lustrer entre bien dans cette démarche.

La présentation de la dernière innovation de l’entreprise Brachet a eu lieu lors du Salon Viti-Vini qui s’est tenu à Epernay du 11 au 14 octobre 2016.

A propos

Le site internet de l’entreprises Brachet : http://www.brachet-france.com/

Vous aimez cet article ?

Thématiques

agro / viti Epernay innovation / numérique

Commentaires