L’info éco dans la Marne

TOUTENKARTON : l’art de recycler le carton

Avec sa double casquette de formatrice en développement durable et d’artiste plasticienne, Sandrine Brisset, créatrice de Toutenkarton, cherche à sensibiliser le public au développement durable et au recyclage.

Rémoise depuis 19 ans, Sandrine BRISSET est titulaire d’une licence LEA en commerce international. Après avoir travaillé dans plusieurs entreprises, elle décide en 2009 de changer complètement d’orientation professionnelle. « Je voulais m’orienter vers des activités qui correspondent mieux à mes valeurs ».

Sandrine reprend des études et passe un Diplôme d’Etat de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport (DEJEPS). « Je suis devenue coordinatrice de projets et formatrice en développement durable ». Elle se lance à son propre compte en tant qu’auto-entrepreneure en 2012 comme formatrice en développement durable et intervient dans les entreprises.

Parallèlement, par le biais d’une association d’échanges de savoirs, Sandrine découvre le carton. Un matériau qui se prête à de nombreuses réalisations. «  J’ai ainsi commencé à travailler cette matière, notamment en créant des meubles  ».

Puis Sandrine a intégré pendant un an « La Fileuse », une friche artistique à Reims. «  C’est là que j’ai commencé à donner une autre dimension à mon travail artistique en créant des œuvres associant le carton à d’autres matériaux et en développant divers projets  ».

En juin 2015, en plus de son métier de formatrice, Sandrine devient artiste plasticienne professionnelle. TOUTENKARTON est son nom d’artiste. « Mon métier d’artiste complète mon métier de formatrice. Dans les deux cas, le but est de sensibiliser le public au développement durable  ».

Actuellement installée au Pôle Ressources Arts Visuels au quartier des Châtillons à Reims, Sandrine y anime des ateliers pour enfants et adultes, ainsi que dans les écoles et les Maisons de Quartier. « Je fais découvrir tout ce que l’on peut faire avec du carton, comment le travailler et l’associer à d’autres matériaux pour créer un objet ou un meuble unique, à moindre coût ». Ces ateliers sont aussi une façon ludique de parler recyclage des déchets, loin des discours pédagogiques ennuyeux ou scolaires.

Sandrine commence également à développer ses propres créations destinées à la vente. « Je conçois des sculptures en carton, celui-ci provenant uniquement de la récupération  ». Mais cette activité destinée à la vente est marginale. « Je veux que mes créations servent avant tout comme produit d’appel pour faire connaître mes ateliers et donner envie au public d’y participer  ». Des ateliers qui fonctionnent bien grâce surtout au bouche-à-oreille.

Pour 2017, Sandrine a en projet une exposition avec les autres artistes du Pôle Ressources Arts Visuels et compte également continuer à développer ses ateliers, tout en poursuivant son travail de formatrice. « Mon objectif est et sera de sensibiliser le plus grand nombre aux thématiques du recyclage et du développement durable  ».

A propos

Retrouvez TOUTENKARTON sur sa page Facebook https://www.facebook.com/toutenkartonreims/

Vous aimez cet article ?

Thématiques

Reims

Photos

Commentaires