L’info éco dans la Marne

Nouvelle marque, nouveaux locaux pour Duguit Technologies

Peut-être le nom de Duguit Technologies n’évoque-t-il pas grand-chose à nos lecteurs. Celui de Champagel, sans doute davantage. Cette marque a été rejointe il y a moins d’un an par une marque sœur : Allians Robotics. Le tout compose une entreprise innovante sise à Epernay, société dont le patron s’apprête à passer le relais à son fils.

Nouvelle marque (Allians Robotics), agrandissement du site (avec l’incorporation d’un ancien supermarché) : Duguit Technologies a voulu fêter ce double événement en conviant le monde du champagne à une visite de ses locaux le 23 février 2012 (voir notre diaporama). Car le nom de Champagel parle aux oreilles des Champenois. C’est celui du spécialiste de la congélation des cols de bouteilles pour le dégorgement des vins effervescents.

Champagel, c’est 55 ans d’existence, 50 salariés et plus de 50 % de son chiffre d’affaires à l’export. C’est aussi 50 % de son activité réalisée par Champagel, et 50 % par Allians Robotics, le dernier-né de la famille Duguit. Pour faire court, Champagel a gardé la partie congélation de l’entreprise, tandis qu’Allians Robotics assure désormais la partie robotique. « Un nouveau challenge » salué d’une même voix par les représentants de l’Union des maisons de champagne et du Syndicat général des vignerons.

Le robot qui gagne au baby-foot

Une façon aussi de ne pas mettre les deux pieds dans le même sabot et d’échapper aux cycles économiques qui agitent périodiquement le vin de Champagne. Confirmation de Timothée Duguit, le fils de Pierre Duguit : « Nous avons l’intention de nous développer également auprès des industriels de la région non concernés par le champagne. D’autant que la France est en retard par rapport à d’autres pays en matière de robotisation. » A titre d’illustration, les visiteurs auront pu échanger quelques balles avec un robot qui joue au baby-foot. Non sans succès, comme en atteste le score sans appel qui s’affichait en sa faveur.

Président de la CCI de région Champagne-Ardenne, François Cravoisier a tenu à saluer Duguit Technologies à un quadruple niveau : « La transmission en douceur de l’entreprise, l’international, car Champagel montre qu’une PME peut exister et être visible à l’étranger (voir plus haut), le développement durable et l’innovation. » La société sparnacienne a en effet remplacé la saumure par du maïs dans ses bacs de congélation.

Vous aimez cet article ?

Thématiques

agro / viti aménagement / foncier / immobilier création / reprise Epernay industrie innovation / numérique international investissements

Vidéos

Commentaires