L’info éco dans la Marne

Mini KAL : un concept store dédié aux enfants

C’est nouveau à Reims ! A l’initiative de la rémoise Alexia Miclo, un concept store spécialement dédié aux enfants vient d’ouvrir dans le centre-ville de la Cité des Sacres : Mini… KAL. De quoi réjouir parents et enfants.

Dotée d’une solide formation commerciale (DUT, Licence en commerce international et ESC Paris), la Rémoise Alexia Miclo a travaillé 9 ans à Paris dans l’univers du luxe (LVMH) comme conseillère vente spécialisée dans le cuir rare, avant de se réorienter vers de domaine de la communication et média.

« J’ai commencé à m’intéresser à la puériculture quand je suis tombée enceinte. Mon projet de concept store pour bébés et enfants est né à ce moment-là  » souligne Alexia. Lors de ses voyages à l’étranger, elle s’est rendu compte qu’en France, ce type de boutique n’existait pratiquement pas. Elle quitte son emploi salarié pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, soutenue par son mari et son entourage familial et amical.

Et c’est à Reims, sa ville d’origine, qu’Alexia décide de concrétiser son idée. Deux ans ont été nécessaires pour mener à bout son projet, aidée notamment par le service création de la CCI de la Marne. « J’ai trouvé à la CCI tous les conseils et appuis dont j’avais besoin  ».

Le concept store Mini… KAL a ouvert début septembre 2018 dans le passage Condorcet, au centre-ville de Reims. Un espace très cocooning. Dédié aux enfants de 0 à 6 ans et unique à Reims, il propose des vêtements d’intérieur, des articles de puériculture, des jeux, des accessoires, de la décoration et du petit mobilier. Des produits qui se veulent originaux et de qualité. « Je comble l’univers d’une chambre d’enfants  » précise Alexia.

Avec Mini…KAL, notre entrepreneure met en avant des petites marques européennes, souvent nordiques, et des créateurs français auxquels elle offre une vitrine. Les ventes se font uniquement en boutique. « Je souhaite être présente physiquement pour ma clientèle  ».

Depuis sa récente ouverture, Mini… KAL est bien accueilli. La communication s’est faite essentiellement grâce aux réseaux sociaux (Facebook, Instagram). Les retours de la clientèle sont positifs. « C’est motivant et encourageant  » reconnaît Alexia qui se félicite de ce bon démarrage. De quoi envisager sereinement l’avenir.

A propos

Vous aimez cet article ?

Photos

Commentaires