L’info éco dans la Marne

Michel LATA : une imprimerie toujours à la pointe de l’innovation

Depuis sa création, la société Michel LATA, spécialiste de l’étiquette adhésive, investit chaque année dans les dernières innovations technologiques pour disposer des matériels les plus compétitifs et performants. Sa dernière acquisition : une machine d’impression numérique dernier cri pour plus de sécurisation, de traçabilité et d’authentification des documents/étiquettes, pour s’adapter aux marchés actuels et augmenter le nombre de références.

L’imprimerie Michel LATA est implantée depuis 1987 à Cernay-les-Reims, à la périphérie de Reims, où elle dispose d’une usine de 2 260 m2. L’entreprise ayant toujours eu le souci constant d’innover, n’a jamais cessé de concevoir de nouveaux produits, en se dotant notamment des matériels les plus performants. Elle est aussi la première entreprise régionale à gagner le prix Reims Creator en 1990. Sans compter d’autres récompenses (différents prix décernés par l’ANVAR) et le soutien de l’ANR et d’OSEO, et de nombreuses certifications orientées autour du Développement Durable (ISO 9001, PEFC, Imprim’Vert…).

Avec environ 60 salariés, l’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 9 millions d’euros.

Sa clientèle est très diversifiée : administrations, banques, assurances, mutuelles, billetterie, industries agro-alimentaire et pharmaceutiques, luxe et cosmétique, vins, spiritueux, champagne….

Spécialiste de l’étiquette adhésive et de la carte intégrée, l’imprimerie Michel LATA s’est orientée dans la sécurisation des documents/étiquettes afin de permettre à ses clients de lutter activement contre la contrefaçon : hologrammes, numérotation variable, QR codes, patchs authentifiants, codes barres, Datamatrix, etc… Ce qui permet à l’entreprise d’être à la pointe de la technologie en matière de sécurité, traçabilité et authentification. Sur ce point, Michel LATA conçoit les étiquettes pour les 25 millions de bouteilles Cru Bourgeois et pour les Grands Crus Mouton de Rothschild. Autre débouché pour l’entreprise marnaise : les entreprises pharmaceutiques, avec leurs futures obligations de sécurisation et traçabilité des médicaments.

L’entreprise, qui possédait déjà deux machines HP, vient d’acquérir la nouvelle imprimante HP dernier cri sur le marché : la WS6600 HP Indigo. Dans la région, Michel LATA est la seule à disposer d’un tel outil. Celui-ci va permettre de gagner en productivité grâce à des cadences plus élevées et à une production en plus grands volumes (impression de données variables et de multiséries). C’est sur ces machines d’impression que l’entreprise peut mettre en œuvre tout son savoir-faire dans la sécurisation, la traçabilité et l’authentification des documents/étiquettes. Un savoir-faire récompensé en mars 2014 par le prix « Meilleure utilisation des données variables » par le magazine spécialisé Etiq&Pack.

Même si l’entreprise Michel LATA accompagne l’ensemble de ses clients dans la recherche de solutions et la R&D, avec l’essor d’internet, elle a aussi compris qu’il est impératif de changer ses habitudes en imprimerie. Et de lier l’imprimerie au « virtuel » pour continuer à exister.

A propos

Retrouvez l’entreprise Michel LATA sur son site internet http://michel-lata.com/accueil/ et sa page Facebook https://www.facebook.com/michellata

Vous aimez cet article ?

Photos

Commentaires