L’info éco dans la Marne

Le Marché Super : une plateforme Internet dédiée aux créateurs locaux

Réunir des talents locaux autour d’une plateforme vitrine sur la Toile. Steeve Grandsire, jeune entrepreneur, l’a fait avec « Le Marché Super », opérationnel depuis octobre 2015.

« Reims et ses alentours regorgent d’artistes et de créateurs originaux. Mais ils ne sont pas forcément visibles du grand public en dehors des Boutiques Ephémères ou autres marchés de créateurs. Cette plateforme leur donnera une vraie visibilité ». C’est en ces termes que Steeve Grandsire, à l’origine de la SARL « Le Marché Super », explique la genèse de sa démarche.

Passionné de musique, Steeve Grandsire a la fibre entrepreneuriale et commerciale. « J’ai ouvert un magasin de disques à Reims en 2008 que j’ai tenu pendant un an  ». En parallèle, il est devenu bénévole pour « Maison Vide » de Crugny. Et c’est lors d’un Sunday Market, marché de créateurs organisé par « Maison Vide » pour le Festival Elektricity, que l’idée a germé dans sa tête.

« Une fois l’événement terminé, il n’était guère possible de retrouver ces créateurs. D’où l’envie de les réunir autour d’une plateforme internet  ». Après trois ans de mûre réflexion autour de son projet, la SARL « Le Marché Super » a vu le jour en octobre 2015. Une plateforme de vente en ligne des productions des artistes de Reims et alentours.

« Je propose un vrai travail de professionnel et d’artisanat, un réel savoir-faire. Très souvent un produit unique proposé en série limité. Il n’est pas question ici de loisir créatif. Je fais très attention à la manière dont le produit est façonné  ». Tout est fabriqué le plus possible localement, en respectant un circuit court et un esprit écologique. Le but est de proposer des articles que l’on ne voit pas partout.

Son panel de créateurs déjà présents dans la plateforme est bien rempli, grâce aux contacts qu’il a noués au sein de l’Atelier Hyperespace à Reims qui réunit de nombreux créateurs dans différents domaines tels que la gravure, l’illustration, la céramique, le graphisme. A l’avenir, l’offre s’étoffera avec de nouveaux talents locaux. A noter que Steeve n’achète pas les articles. Il les a en dépôt, les photographie, les met en ligne et s’occupe de la livraison aux clients.

« Grâce à cette plateforme, les créateurs peuvent se concentrer sur la création et se délester de la vente et de l’aspect commercial. C’est vraiment un plus pour eux. Une opportunité de se faire connaître et d’accroître leurs ventes » précise Steeve.

Le nom de « Le Marché Super » n’a pas été le fruit du hasard. Il a été choisi en totale opposition avec la notion de supermarché où tout est proposé en grande quantité et de qualité souvent inégale. « Ce concept est encore rare en France, à l’exception de Paris et de Montpellier. Mais cela se développera avec le retour de la consommation locale ».

Et les projets de développement ne manquent pas. On peut en citer trois :

  • La création d’un blog relié au site internet. L’idée est d’y poster des vidéos qui expliquent les techniques de fabrication des produits. « Montrer au public qu’il y a un vrai travail derrière l’article qu’il achète. Cela donne une valeur et un attachement à l’objet  ».
  • L’organisation de petits événements ou happenings. Une rencontre autour de quelques objets pour que le public voie « de visu » et touche la marchandise. « Une façon de sortir du virtuel d’internet ».
  • Des rencontres entre plusieurs créateurs. « Se fédérer est important  ». Et pourquoi pas créer développer la création artistique entre deux ou plusieurs créateurs.

A propos

Le site internet du Marché Super : http://lemarchesuper.fr

Vous aimez cet article ?

Thématiques

Marne tourisme / loisirs / culture

Photos

Commentaires