L’info éco dans la Marne

Le crowdfunding : kezako ?

Encore un bien vilain mot, dirons certains, pour définir un concept, lui en revanche, innovant et très intéressant. Rien moins qu’un nouveau mode de financement de projets de toute nature.

La meilleure traduction française de ce terme pourrait être le financement participatif, ou plus simplement la collecte de dons. Internet a permis l’émergence de ces plateformes destinées à faire connaître des projets en recherche de financement à des internautes lambda prêts à y investir, des montants parfois très modestes.

Entre autres modèles se trouvent des plateformes comme Kickstarter, Ulule, Kisskissbankbank. Le don peut y être effectué avec ou sans contrepartie. Le leader actuel serait Kickstarter, avec plus de 320 millions d’euros de dons levés en 2012.
Les projets peuvent être de tous ordres : production cinématographique, sport, loisirs, science… Et bien entendu la création d’entreprise.

Un exemple rémois avec « Aux 3 p’tits bouchons », un projet de cave / bar à vins bio, présent sur la plateforme européenne ULULE, et qui a déjà levé près de 1000€ en 8 jours.
Pour le créateur d’entreprise, il s’agit d’un nouveau moyen de boucler son plan de financement, et de convaincre son banquier en lui prouvant que des personnes croient en son projet !

A propos

Pour en savoir plus sur le crowdfunding : la page wikipedia
Des exemples de plateformes :
Ulule
Kickstarter
Kisskissbankbank
Fotolia © Mimi Potter - Fotolia.com

Vous aimez cet article ?

Commentaires