L’info éco dans la Marne

L’Eternel Féminin : l’alliance du bien-être et de la beauté

Institut de beauté installé à Tinqueux, l’Eternel Féminin résiste plutôt bien dans un secteur réputé difficile. Grâce au dynamisme et au professionnalisme d’Emmanuelle Sakael, à la tête de l’institut depuis bientôt six ans.

Originaire des Ardennes et Rémoise depuis 2000, esthéticienne de formation, Emmanuelle Sakael a rejoint en 2004 l’institut de beauté « L’Eternel Féminin  » situé à Tinqueux, près de Reims. Un institut créé en novembre 1995 et dirigé à l’époque par sa créatrice, Sandrine Diguert.

Celle-ci souhaitant aller vers d’autres horizons, met l’institut en vente. Emmanuelle, forte de plusieurs années d’expérience et soucieuse de la continuité de l’entreprise, se propose au rachat. C’est chose faite en novembre 2009.

« Tout s’est bien passé  » reconnaît-elle. Grâce à l’aide de son ancienne patronne et de l’expert-comptable de la FCN. Les banques ont suivi, d’autant plus que l’institut marchait bien.

L’Eternel Féminin a pu ainsi garder son esprit. La clientèle est restée fidèle, même après la reprise. L’institut propose des prestations très variées et complètes, allant des soins du visage, soins minceurs, extension de cils, épilation, bronzage UV à la pose d’ongles. Emmanuelle emploie deux esthéticiennes à temps complet et a recours 3 fois par semaine à une prothésiste ongulaire free lance.

Depuis la reprise de l’institut, c’est le secteur de l’onglerie qui a connu le plus fort développement. Emmanuelle a également faire des travaux d’aménagement pour le rendre encore plus visible de l’extérieur.

« C’est un secteur où il faut être en évolution de façon permanente. Je suis régulièrement en formation pour être au courant des dernières techniques  ». En effet, la concurrence est très forte. Il est important de se démarquer, en offrant par exemple une qualité de service irréprochable, des prestations de qualité et par l’aspect relationnel.

Emmanuelle est avant tout soucieuse d’apporter à ses clientes des soins et des conseils personnalisés et s’adapte à toutes les demandes et caractères. Pour miser sur la qualité, elle a choisi de travailler avec une marque de soin à la gamme très large, « Mary Cohr », qui est le seul laboratoire aux normes pharmaceutiques labellisées ISO 9000. Une marque très active aussi dans le marketing et la formation.

Notre entrepreneure travaille beaucoup au feeling et privilégie le relationnel avec ses clientes. Une démarche gagnante qui permet de faire perdurer la notoriété de l’Eternel Féminin qui fête en 2015 ses 20 ans d’existence (et les 6 ans de la reprise par Emmanuelle). Dans un secteur en général plutôt en baisse, l’Eternel Féminin voit son chiffre d’affaires en hausse de 5 % en 2014, par rapport à 2013.

Pour apporter à ses clientes encore plus de bien-être, Emmanuelle envisage d’agrandir l’institut et d’installer un Spa. Comme on le constate, les projets ne manquent pas.

En tant que femme, elle gère son planning par rapport à ses enfants et bénéficie du soutien inconditionnel de son mari. « Tout est dans l’organisation  » confie-t-elle. Ses équipes, maintenant bien en place, lui permettent de libérer plus de temps pour sa famille.

De toute évidence, Emmanuelle est heureuse dans son activité. Un métier de contact qui est avant tout une passion.

A propos

Le site internet de l’Eternel Féminin : http://www.leternelfeminin.fr/

Vous aimez cet article ?

Thématiques

création / reprise Reims

Commentaires