L’info éco dans la Marne

Fabien ADAM ou le banquier reconverti

« Au fond de moi, j’ai toujours eu envie de créer, de construire, de bâtir pour mon propre compte afin d’apporter un service  ». Cette volonté d’être entrepreneur, donc son propre patron, a toujours motivé Fabien ADAM, comme un but à atteindre.

  • Un début de carrière dans la banque

Rémois depuis une dizaine d’années, Fabien est diplômé de l’ITB (Institut Technique de Banque). Il a commencé sa carrière professionnelle dans la banque, en tant que directeur d’agence multi-marché, « 18 ans au service d’un célèbre établissement bancaire ». Mais le changement de business modèle de la banque de détail ainsi que les transformations du modèle économique à la française ont amené Fabien Adam à repenser son parcours professionnel. «  Cela a été l’élément déclencheur pour me reconvertir et me lancer en tant qu’entrepreneur  ».

  • De banquier à courtier : une seconde vie professionnelle

Courant 2013, Fabien Adam est devenu courtier en prêt et en assurance et a ouvert à Reims, en tant que franchisé indépendant, une agence EMPRUNTIS. Il joue les intermédiaires entre les demandeurs de prêts immobiliers et les banques (environ une quinzaine d’établissements bancaires). « Je suis entouré d’une équipe solide constituée d’experts du crédit immobilier ayant une expérience dans les domaines bancaire, juridique et immobilier » souligne-t-il.

« Nous essayons avant tout de proposer à nos clients le crédit qui correspond le mieux à leurs besoins. Tous les types de financements sont proposés (taux fixes, variables, taux zéro, in fine ou hypothécaire). Nous orientons les particuliers vers l’établissement qui leur est le mieux adapté, sélect ou plus grand public  ». Ce service permet aux particuliers de gagner du temps en leur évitant de faire le tour des banques, «  un travail en général plutôt fastidieux et chronophage  ».

Fabien Adam n’a pas été particulièrement accompagné dans sa création d’entreprise. Mais il reconnaît « qu’il faut une formation ou une expérience bancaire minimale avant de se lancer dans ce type d’activité. C’est une garantie de professionnalisation pour l’emprunteur  ». D’autant que l’activité de courtage de crédit est désormais réglementée.

Le courtage de crédits immobiliers est un secteur en plein essor, dopé par les projets de rachats de crédit dus aux taux actuels historiquement bas. Fabien Adam peut voir l’avenir sereinement.

Pour en savoir plus sur l’Agence Empruntis de Reims

Vous aimez cet article ?

Thématiques

création / reprise services / tertiaire

Commentaires