L’info éco dans la Marne

« Des astuces pour améliorer son point de vente »

Salariée chez un horticulteur-fleuriste à Ay, Magalie Jouart avait depuis longtemps l’idée d’ouvrir sa propre boutique de décoration florale et nature. C’est via une ancienne collègue que son idée s’est concrétisée quand celle-ci lui cède en 2002 son magasin place de la Méditerranée à Epernay. Magalie Jouart explique : « Je veux que le client se sente bien dans le magasin et qu’il prenne le temps de tout regarder ». Pari gagné dans sa petite boutique bien garnie qui donne à voir en mêlant compositions florales et objets décoratifs au gré des saisons et des événements de l’année.

Après quelques années d’expérience, sur la proposition de la chargée de développement de la CCI Reims-Epernay, Magalie Jouart participe à la Charte Qualité Commerce en 2007 et 2009. L’objectif est bien sûr de se remettre en question et de déceler les points d’amélioration : « J’avais surtout des craintes sur l’affichage des prix, mais pas du tout sur l’aspect relationnel. Je ne me suis pas du tout aperçu de la visite du client mystère. » Elle obtient finalement de très bonnes notes à chaque passage, mais ne se repose pas sur ses lauriers pour autant. Elle décide de profiter du stage sur l’aménagement du point de vente proposé par la CCI Reims-Epernay en 2009 afin d’optimiser son espace de vente. « J’ai écouté les conseils de Monsieur Quartier, spécialiste en agencement de magasins, sur le changement à apporter sur la circultation dans le magasin, l’éclairage et la couleur du plafond », explique Magalie Jouart qui a fait installer une porte coulissante automatique pour favoriser l’accès et la circulation.

Elle change désormais régulièrement les décors de sa boutique pour modifier l’ambiance en fonction des modes ou des saisons et pour surprendre ses clients dont environ 500 qu’elle fidélise. Pour Hélène Beaufort, chargée de développement à la CCI Reims-Epernay, qui lui a mis le pied à l’étrier de la Charte Qualité Commerce : « Grâce à son investissement personnel, ses compétences, les conseils qu’elle a suivis et les travaux d’amélioration de son point de vente qu’elle a réalisés, Mlle Jouart a réussi à recruter une fleuriste à ¾ temps. Un bel exemple ! » Ainsi, depuis deux ans et demi, Magalie Jouart développe L’Atelier Floral : « Avec Amandine je peux développer et élargir nos prestations. »

A propos

L’ATELIER FLORAL : 21 place de la Méditerranée 51200 Epernay. Tél. : 03 26 54 20 45

Vous aimez cet article ?

Thématiques

CCI commerce Epernay

Commentaires