L’info éco dans la Marne

Dans l’univers de la Chocolaterie Deléans

Maître artisan chocolatier, Vincent Frodefond a repris la Chocolaterie Deléans à Reims en 1997 et perpétue une tradition de talent et d’excellence… et un patrimoine gourmand.

La Chocolaterie Deléans. Un lieu emblématique de la Ville des Sacres. Tout a commencé en 1874 quand Donat Deléans, chocolatier, ouvre son magasin au 34 rue Cérès (devenu depuis le n° 20), une des rues les plus commerçantes de Reims. La Famille Deléans reste à la tête de l’entreprise jusqu’en 1910, avant de la céder à la Famille Gaudon qui reste aux commandes jusqu’en 1997 et l’arrivée du couple Frodefond.

Originaire de Bourges, Vincent Frodefond est titulaire de deux CAP (pâtissier et chocolatier) et d’un Brevet Technique des Métiers (BTM) en chocolaterie-confiserie. Il a commencé sa carrière professionnelle dans le service R & D dans l’industrie du chocolat. « J’avais de nombreuses responsabilités et aussi une grosse pression. J’ai eu envie de changer et de retourner dans l’artisanat  ».

Suite à un licenciement, notre futur entrepreneur décide de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. « Je me suis renseigné sur les affaires à créer ou à reprendre. Et mon choix s’est porté sur Reims et la Chocolaterie Deléans  ». Vincent et son épouse Francesca arrivent dans la Ville des Sacres en 1997 pour prendre la suite de la Famille Gaudon. « L’entreprise était vétuste, endormie. Notre défi a été de la réveiller  » précise Vincent.

Après avoir effectué de nombreux travaux dans le magasin et l’atelier de fabrication situés Rue Cérès, la Chocolaterie Deléans retrouve son éclat et sa réputation. En 2003, notre entrepreneur innove et devient le pionnier du chocolat pour diabétique. Il reçoit la même année deux Prix : le Mercure d’Or pour sa gamme sans sucre et le Prix Goût et Santé de MAAF Assurances. L’année 2010 a vu l’ouverture d’un deuxième magasin à Reims, rue des Elus. Suivi en 2014 pour un troisième magasin à Champigny. «  Et pourquoi pas d’autres ouvertures, dans la région ou ailleurs. Mais pas en nom propre. Uniquement sous forme de succursale  ».

A la Chocolaterie Deléans, on trouve bien sûr des chocolats (tablettes, bonbons chocolats, nounours, effervescents, sans sucre …) et de la confiserie (pâtes de fruits, guimauves, nougats…). 90 % des produits sont fabriqués sur place. Parmi les produits phare du moment, on peut citer le chocolat marteau, les nounours et le chocolat « Effervescence ». La confiserie est de moins en moins demandée, notamment les fruits confits. «  C’est comme pour la mode. Il faut toujours s’adapter à la demande de la clientèle ». La gamme sans sucre représente environ 10 % du chiffre d’affaires.

Chaque année, ce sont environ 25 000 tablettes de chocolat, 5 tonnes de bonbons chocolats, 50 000 nounours et 2 tonnes de chocolat marteau cassé qui sortent de l’atelier. « On maîtrise toutes les étapes de la production. Ce qui nous assure réactivité et adaptation  ».

L’atelier de fabrication (avec ses machines modernes et performantes) tourne avec 2 ouvriers et des apprentis. Le chocolat arrive par blocs de différentes provenances. Puis il est fondu et transformé en bonbons de chocolats (ganaches, pralinés…) ou en moulages (nounours, lapins …). Vient ensuite la phase d’enrobage et la mise en boîte, avant l’expédition dans les magasins où sont confectionnés les ballotins. La période la plus chargée va de septembre à Pâques.

La Chocolaterie Deléans est aussi bien présente sur les réseaux sociaux grâce à son site internet et sa page Facebook. Deux catalogues sont édités par an, à Noël et à Pâques.

Entre la gestion de ses trois magasins et d’autres activités (marketing, livraison, administratif), Vincent Frodefond trouve encore le temps de faire visiter sa Chocolaterie, en partenariat notamment avec l’Office de Tourisme de Reims Métropole. « Je contribue ainsi au développement touristique. La visite de la chocolaterie est proposée en complément d’une cave de champagne ou de la Biscuiterie Fossier, une autre enseigne emblématique de la région ».

Grâce au couple Frodefond, la Chocolaterie Deléans a retrouvé ses lettres de noblesse et fait honneur à son fondateur. Un vrai patrimoine gourmand, créateur de plaisirs.

A propos

Retrouver la Chocolaterie Deléans sur son site internet : www.deleans.fr

Vous aimez cet article ?

Thématiques

Talents / Excellence

Photos

Vidéos

Commentaires