L’info éco dans la Marne

Chineur de Champ : consommer du champagne grâce à une box

La jeune start-up, Chineur de Champ, créée par Anaïs Moussé, vous propose de découvrir des vins de champagne de petits producteurs chinés et sélectionnés par son équipe. Grâce à un abonnement mensuel et à une box.

Sparnacienne d’origine, Anaïs Moussé est fille et petite-fille de vignerons. «  Le champagne, j’y suis baignée dedans depuis toute petite ». Mais son choix se porte vers l’architecture et le design qu’elle part étudier à Lille. Après avoir exercé dans ce domaine pendant six ans, elle décide de revenir dans la région se reconvertir dans le secteur du champagne.

« Au gré de mes voyages, je me suis rendu compte que le public ne connaissait que les champagnes de grandes marques et très peu ceux des petits producteurs, et encore moins le vignoble ou la dégustation » souligne Anaïs. Avec un groupe d’amis qui, comme elle, partage ce désir de faire découvrir le terroir champenois et les champagnes peu connus, elle élabore le projet de Chineur de Champ.

Aidée par le service création de la CCI, Anaïs ouvre le site Chineur de Champ en décembre 2015. « Tout a été très vite. Je voulais à tout prix que le site soit opérationnel pour Noël 2015. Un travail de longue haleine  ».

Chineur de Champ propose au public une autre façon de consommer le champagne… par le biais d’une Box. Chaque mois, l’entreprise propose un champagne différent, toujours d’un petit producteur. « Nous en dénichons un par mois et sélectionnons une cuvée chineur et une cuvée prestige  ». Chineur de Champ souhaite avant tout mettre en avant les champagnes de petits producteurs, souvent peu connus du grand public et qui n’ont rien à envier aux grandes marques. … « Nous sommes sensibles à la façon de travailler du vigneron, à sa personnalité qui se reflète dans son vin  ».

L’équipe de Chineur de Champ est composée d’amis bénévoles d’Anaïs (dont un œnologue conseil et un vigneron).

Moyennant un abonnement mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel, l’abonné reçoit à domicile, chaque mois, une Box d’un champagne de petit vigneron. La box est composée d’une ou deux bouteilles (selon la formule choisie), accompagnée d’un carnet explicatif de la maison de champagne du mois, de conseils de dégustation et autres surprises. Lors du premier abonnement, une box de bienvenue est proposée, comprenant notamment un livret de 80 pages sur la Champagne et les différents vins de champagne.

Chineur de Champ est bien référencé sur Internet. Le nombre d’abonnements depuis son lancement est encourageant. «  Le retour des abonnés est bon  ». La clientèle est essentiellement française, mais aussi suisse, belge et luxembourgeoise.

Anaïs Moussé regorge d’idées pour l’avenir, notamment nouer des partenariats avec des entreprises. « Une manière pour elles de remercier leurs clients fidèles en leur offrant une carte cadeau d’abonnement à Chineur de Champ  ». Mais surtout, Chineur de Champ espère évoluer vers l’oenotourisme « en faisant venir les clients dans les vignes de Champagne, au contact des caves, des bouteilles, au plus près du vin pour l’apprécier encore davantage ».

Comme le souligne Anaïs, Chineur de Champ veut avant tout montrer un produit de terroir, authentique et mettre en avant des petits producteurs aux champagnes de qualité, qui ont peu ou pas les moyens de communiquer sur leurs produits.

A propos

Le site internet : www.chineur-de-champagne.com

Vous aimez cet article ?

Photos

Commentaires