L’info éco dans la Marne

VISIONS PLURIELLES : Troisième édition

Le 8 mars 2016, plusieurs réseaux et professionnels champardennais se sont retrouvés chez Moët & Chandon à Epernay pour la 3e édition de Visions PluriElles, autour du thème « Gastronomie au féminin : les ingrédients du succès ! ».

Des réseaux féminins d’entreprises et inter-entreprises se sont constitués sur notre territoire, chacun cherchant à échanger des expériences et à faire évoluer les usages dans le recrutement, la gestion des ressources humaines, le partage des responsabilités.

Ces réseaux, dont fait partie Créer au féminin - le réseau créé par la CCI- ont décidé de se rassembler pour créer Visions PluriElles, un événement annuel d’envergure qui célèbre à sa manière la Journée International des femmes, en contribuant à changer les regards dans la société en général et dans la sphère économique en particulier.

La 3e édition de Visions PluriElles s’est déroulée le 8 mars 2016 chez Moët & Chandon à Epernay. Le thème choisi abordait la Gastronomie au féminin, sous le parrainage de Philippe MILLE.

Des professionnelles reconnues, oeuvrant toutes à la promotion de la gastronomie française, sont venues pour expliquer les coulisses de ces métiers et le chemin, compliqué parfois, pour s’imposer dans un monde d’hommes :

  • Sophie LE BOULEISE MISE, Commissaire générale de la Fête de la Gastronomie
  • Chantal WITTMANN, Meilleur Ouvrier de France, Professeur de service en Alsace
  • Clémence ROUYER, Journaliste au magazine Arts & Gastronomie
  • Anne-Emmanuelle THION, Photographe culinaire
  • Irène CASALIS, Proviseure du Lycée Gustave Eiffel à Reims
  • Noémie HONIAT, Chef à Villefranche-de-Rouergue.

Comme pour les deux précédentes éditions, le public est venu nombreux. Plus de 200 convives sont venus écouter les témoignages de ces professionnelles passionnées par la Gastronomie.

« L’approche culinaire représente beaucoup de choses dans mon métier. C’est avant tout une histoire de rencontre avec les chefs, avoir un échange. C’est pour cela que je fais ce métier, pour parler, échanger, écouter beaucoup aussi et témoigner  » / Anne-Emmanuelle THION

« Beaucoup de filles ont un intérêt marqué pour la pâtisserie [...]C’est un sens du détail, de la finesse de la réalisation, un souci du travail perlé et ourlet qui fait l’attirance pour cette partie de la gastronomie  » / Irène CASALIS

« Cela ne pose aucun problème d’être une femme jusqu’à un certain niveau […] il ne faut jamais lâcher vos rêves. Je pense que c’est un combat qu’il ne faut pas lâcher […] il faut être très solide et ne perdre sa passion » / Sophie LE BOULEISE MISE

« Il n’y a pas de grande table sans grand service. Moi j’aime beaucoup dire : la cuisine écrit la partition et la salle l’interprète avec harmonie. En cuisine, il y a une brigade et en salle aussi et chacun joue son instrument de musique et ensemble, il faut que cela fasse une bonne musique  » / Chantal WITTMANN

« C’est vrai qu’être une femme dans mon métier, c’est plutôt un avantage parce que mon public est plutôt masculin et au niveau de la prise de contact, il y a toujours un temps d’adaptation le temps de faire connaissance, de s’apprivoiser et je trouve que les chefs sont plus en confiance  » / Clémence ROUYER

« Lors de mon premier concours, les jeunes talents de la gastronomie en 2010, j’étais la seule fille et j’ai remporté le titre. Un chef est venu me voir à la fin et me dit heureusement que tu as gagné haut la main parce qu’il y avait des chefs qui ne préféraient pas te le donner parce que tu étais une fille  » / Noémie HONIAT

Rendez-vous maintenant en 2017 !

A propos

Les réseaux organisateurs : Le Club des Flâneries Musicales de Reims / Créer au féminin / SNCF au féminin / EDF Energies de Femmes / Alter égales CDC / Créer comme elles / Les EssentiElles de BPLC / Elle@Legrand / Les Femmes Chefs d’Entreprises.
En partenariat avec : CCI Reims-Epernay / Banque Populaire / ERDF / SNCF / Groupe Caisse des Dépôts / Legrand / Samm Trading / Club de la Presse Reims Champagne / Agence Evénementiel / Hôtels Mercure / Emergence Production / Arkeis.

Vous aimez cet article ?

Commentaires