L’info éco dans la Marne

VISIONS PluriELLES : pour changer les regards

Plusieurs réseaux féminins champardennais se sont retrouvés pour la première fois, le 11 mars dernier au Campus Sciences Po de Reims, pour une conférence Visions PluriElles sur le thème de « la mixité des métiers : un levier de performance en entreprise », devant un parterre de 200 personnes.

Plusieurs réseaux au féminin d’entreprises et inter-entreprises se sont constitués sur notre territoire. Six ont décidé de se rassembler pour créer Visions PluriELLES, un événement annuel qui célèbre à sa manière la Journée Internationale de la Femme et contribuer à changer les regards sur la place des femmes dans la sphère économique : Créer au féminin – Créez Comme Elles – Elle’ctricité (Legrand) – Femmes Chef d’entreprise – Les essenti’elles de BPLC – SNCF au féminin Champagne-Ardenne.

La première conférence de Visions PluriELLES s’est déroulée le 11 mars dernier dans les locaux de Sciences Po Reims sur le thème de « La Mixité des Métiers : un levier de performance en entreprise ». Devant un public (femmes et hommes) venu nombreux (environ 120 personnes).

Quatre personnalités féminines occupant des postes à responsabilité et de management ont accepté de témoigner de leur expérience respective et ont abordé les problèmes de parité dans des domaines aussi divers que le recrutement, la gestion des ressources humaines, la responsabilité : Evelyne Clément (Directrice d’exploitation Transports Clément), Nathalie Jacquet (Directrice Sciences Po Reims), Carmen Munoz-Dormoy (Directeur régional ERDF Champagne-Ardenne) et Béatrice Warcollier (Chef d’Orchestre, Chef de Chœur).

Constat : les femmes détestent l’idée de se faire traiter de quotas. Elles veulent que l’on sache qu’elles sont arrivées grâce à leurs compétences. Pour mieux concilier vie privée/vie professionnelle, il est important de mettre des barrières (ex. : pas de réunions après 18 h). Il faut sensibiliser les filles et encourager leur ambition. Les réseaux de femmes sont prêts à témoigner auprès des jeunes.

« Il n’y a pas de raison qu’une femme soit moins compétente qu’un homme. Dans mon recrutement, je ne m’attache qu’aux talents. Il faut féminiser les entreprises parce qu’il y a des talents au féminin et il ne faut pas passer à côté  » / Carmen Munoz-Dormoy.

«  Il faut agir à tous les niveaux de la société et surtout dans l’éducation pour libérer les énergies et lutter contre les stéréotypes  » / Nathalie Jacquet.

« Femmes et Hommes dans l’entreprise, on s’enrichit de nos différences  » / Evelyne Clément.

« Attention : toute discrimination, même positive, reste une discrimination  » / Béatrice Warcollier.

Rendez-vous maintenant en 2015 !

A propos

Le site internet Visions PluriELLES : http://www.visionsplurielles.org/

Vous aimez cet article ?

Photos

Commentaires