L’info éco dans la Marne

Travailleurs handicapés : la Champagne-Ardenne bonne élève

76 % des entreprises champerdennaises assujetties à l’obligation légale d’employer directement ou indirectement au moins une personne handicapée sont dans les règles. C’est 7 points de mieux qu’au niveau national (69 %). En 2010, 7 200 travailleurs handicapés étaient employés par des établissements champardennais.

Pour mémoire, un établissement d’au moins 20 salariés doit employer des personnes handicapées à hauteur de 6 % de ses effectifs. Soit directement, soit en sous-traitant certains travaux à des sociétés spécialisées, soit en versant une contribution à l’Agefiph, soit en combinant ces différentes solutions.

En Champagne-Ardenne, 34 % des entreprises s’acquittent de cette obligation en ayant recours uniquement à l’emploi direct de personnes handicapées (France : 29 %). La part de personnes handicapées dans les établissements champardennais assujettis à l’obligation d’emploi (en équivalent temps plein) est supérieure à la moyenne nationale : 3,5 % en région contre 2,8 % en France. Mais c’est dans la Marne que ce taux d’emploi est le plus faible : 3 %.

On observe que plus l’entreprise est importante, plus elle emploie proportionnellement de personnes handicapées. Les secteurs les plus demandeurs sont l’industrie, suivie de la construction et de l’agriculture. A l’inverse, le taux d’emploi est le plus faible dans le commerce, les transports et les services. Le profil type du travailleur handicapé : un homme, plutôt âgé, en CDI à temps partiel.

Télécharger l’étude sur le site de la Direccte ou en cliquant sur ce lien

A propos

En Champagne-Ardenne, près de 2 000 établissements regroupant près de 160 000 salariés étaient assujettis à l’obligation d’emploi de travailleurs handicapés en 2010.

Vous aimez cet article ?

Thématiques

conjoncture / études / statistiques emploi / recrutement Région

Documents

publicationtravailleurshandicapes.pdf

PDF - 333.3 ko

Commentaires