L’info éco dans la Marne

Travail et logement : les cadres plus près de Reims, les ouvriers plus loin

Des cadres surreprésentés dans la première couronne de Reims (moins de 15 minutes en voiture) et des ouvriers surreprésentés dans la quatrième couronne (plus de 25 minutes) : c’est la photographie que donne l’Insee de la répartition des habitants sur le territoire selon leur catégorie socioprofessionnelle.

Cette étude de l’Insee nous montre que les cadres s’installent plus fréquemment dans les premières couronnes périurbaines où le coût du foncier est plus élevé, quand les ouvriers vont plutôt résider dans les couronnes périurbaines éloignées. En 1982, la surreprésentation des cadres dans la première couronne était inférieure à un point. En 2008, elle est de 4,3 points.

Dans cette première couronne, un actif occupé sur cinq est un cadre, contre un sur dix dans la quatrième couronne. Dans certaines communes comme Bezannes, Cernay-lès-Reims, Gueux ou Saint-Thierry, les cadres représentent plus d’un actif occupé sur quatre. A contrario, les ouvriers sont plus présents dans la quatrième couronne où leur surreprésentation a gagné un point entre 1982 et 2008. A Billy-le-Grand, Fismes, Pontfaverger-Moronvilliers ou Saint-Hilaire-le-Petit, un actif occupé sur trois est ouvrier, contre un sur cinq dans l’ensemble de la région rémoise.

Outre la catégorie socioprofessionnelle et le revenu, d’autres facteurs dictent le choix résidentiel des ménages : l’âge des résidants et la taille des ménages. Pour schématiser, la ville-centre attire les personnes seules et les familles monoparentales, tandis que les couples avec ou sans enfants sont plus attirés par la périphérie. Mais les couples choisissent aussi en fonction de leur catégorie sociale.

Pour accéder à l’étude complète, cliquer sur ce lien, ou bien télécharger le document ci-dessous :

Télécharger l’étude

Vous aimez cet article ?

Thématiques

aménagement / foncier / immobilier conjoncture / études / statistiques Marne Reims

Documents

periurbanisation.pdf

PDF - 700.7 ko

Commentaires