L’info éco dans la Marne

Simone Mielle, un commissaire pour aider les entreprises en difficulté

Simone Mielle a été nommée en juillet 2012 commissaire au redressement productif en Champagne-Ardenne. Son rôle sera de soutenir les entreprises de moins de 400 salariés en difficulté et d’animer une cellule régionale de veille et d’alerte précoce. Simone Mielle exerçait depuis juin 2009 dans la région les fonctions de commissaire à la réindustrialisation.

Les commissaires au redressement productif sont une émanation du ministère du même nom créé sous le gouvernement Ayrault. Il en existe un par région, qui agit sous l’autorité du préfet de région. Sa mission est double : intervenir comme interlocuteur unique auprès des entreprises afin d’aider à la résolution de leurs difficultés ; animer une cellule régionale de veille et d’alerte précoce afin d’intervenir en amont et de trouver une solution viable.

Agée de 63 ans, sous-préfète, Simone Mielle a eu l’habitude tout au long de sa carrière dans la préfectorale de traiter des dossiers économiques sensibles : crise de la sidérurgie en Lorraine, crise du textile dans les Vosges, traitement des difficultés des entreprises, mise en œuvre des premières conventions de revitalisation dans l’arrondissement de Laon…

Ses états de service l’ont fait nommer commissaire à la réindustrialisation en Champagne-Ardenne en juin 2009. Une mission qui l’a conduite notamment à gérer les dossiers d’entreprises en difficulté comme Reims Aerospace ou PTPM, mais aussi à travailler sur des projets de développement et à accompagner les territoires affectés par des pertes d’emplois.

Télécharger le document du ministère

Vous aimez cet article ?

Thématiques

industrie Région

Documents

commissaires-au-redressement-productif-14-06-12.pdf

PDF - 243.5 ko

Commentaires