L’info éco dans la Marne

Reims moins dépendant de Paris qu’Orléans, Amiens et Rouen

Une étude de l’Insee montre que la part des salariés dépendant d’un siège parisien est moins importante dans l’aire urbaine de Reims que dans celles d’Orléans, Amiens et Rouen, toutes villes situées à égale distance de la capitale. Une différence d’au moins 5 points qu’explique en partie la présence forte de l’industrie agroalimentaire.

21,5 % des salariés travaillant dans un établissement situé dans l’aire urbaine de Reims dépendent d’une entreprise dont le siège est situé en région parisienne, soit 36 400 salariés. A Orléans, Amiens et Rouen, cette part atteint respectivement 26,5 %, 26,6 % et 29,5 %.

Selon l’Insee, qui a réalisé cette étude, « la forte présence de l’agroalimentaire dans l’industrie champardennaise contribue à cette moindre dépendance ». En effet, dans l’industrie agroalimentaire, établissements et sièges d’entreprises sont plus souvent localisés dans la même aire.

Ainsi, dans l’aire urbaine de Reims comme en France de province, près d’un salarié sur cinq d’un établissement de l’industrie agroalimentaire a son siège dans une autre aire. Ils sont plus d’un sur trois dans les autres secteurs.

Moins de grands établissements

L’Insee avance une seconde explication à cette relative autonomie par rapport à la région parisienne : la plus faible présence de grands établissements. « Parmi les salariés de l’aire de Reims, 4 % travaillent dans un établissement de plus de 500 salariés, contre plus de 10 % dans celles d’Amiens, Rouen, Tours ou Orléans, souligne l’institut. Or 44 % des salariés des établissements de plus de 500 salariés situés en province dépendent d’un siège implanté dans l’aire urbaine parisienne, contre seulement 16 % pour les établissements de taille inférieure (chiffres 2009). »

Pour accéder à l’étude complète, cliquer sur ce lien, ou bien télécharger le document ici :

Télécharger l’étude

Vous aimez cet article ?

Thématiques

commerce conjoncture / études / statistiques industrie Région Reims services / tertiaire

Documents

g10-relations-agglos.pdf

PDF - 3.5 Mo

Commentaires