L’info éco dans la Marne

Le tourisme d’affaires, créneau porteur pour la Champagne-Ardenne

Avec 3,4 millions de nuitées en 2011, les hôtels et les campings de la région ont connu une année faste. Un bon résultat dû essentiellement à la clientèle française, et plus particulièrement la clientèle d’affaires. Le tourisme devient une valeur sûre en Champagne-Ardenne, même si l’offre d’hébergement reste encore insuffisante.

« Records de fréquentation en Champagne-Ardenne » : l’enquête publiée par l’Insee sur l’année touristique 2011 sonne comme un bulletin de victoire. Après tout, les satisfactions ne sont pas si nombreuses dans la région pour que l’on se prive de pousser de temps en temps un cocorico.

Les hôtels et campings champardennais affichent donc leur meilleur taux de fréquentation depuis 2000. Avec +8,5 % de nuitées dans les campings par rapport à 2010, la région enregistre même la meilleure progression française. La fréquentation dans l’hôtellerie grimpe de 4,4 %, contre 3,2 % au niveau national, retrouvant son niveau d’avant-crise.

Les pays émergents… émergent

La Champagne-Ardenne se montre dynamique en termes de tourisme d’affaires. Sa part dans les nuitées atteint son plus haut niveau depuis cinq ans (54 %) et dépasse de 10 points la moyenne française. C’est bien le tourisme d’affaires qui en grande partie tire vers le haut la fréquentation hôtelière.

Il flotte néanmoins quelques nuages dans le ciel bleu champardennais. La durée de séjour en hôtel reste inférieure à la moyenne : 1,4 jour dans la région, contre 1,8 jour dans le reste du pays. Le taux d’occupation des hôtels est lui aussi moins élevé : il est de 56,2 %, contre 61 %. Enfin, on assiste à un reflux de la clientèle étrangère, en particulier des Britanniques, sans doute à cause d’une parité défavorable pour la livre sterling.

On observe toutefois que la clientèle non européenne est venue plus nombreuse en 2011. Le travail du comité régional du tourisme (Champagne-Ardenne Tourisme) auprès des Brics (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) et des pays émergents semble commencer à porter ses fruits. L’on compte aussi beaucoup sur deux grands événements pour attirer la clientèle étrangère dans la région : le centenaire de la Grande Guerre et le bicentenaire de la campagne de France en 2014.

Notre photo : Laurence Prévot, directrice de Champagne-Ardenne Tourisme, lors de la présentation du bilan 2011, le 28 juin 2012.

Télécharger l’enquête de l’Insee

Vous aimez cet article ?

Thématiques

conjoncture / études / statistiques international Région tourisme / loisirs / culture

Documents

tourisme-2011.pdf

PDF - 604.3 ko

Commentaires