L’info éco dans la Marne

La Champagne-Ardenne championne de France de l’éolien

Avec 1 052 MW (mégawatts) raccordés au 1er janvier 2013, la Champagne-Ardenne est le plus gros producteur d’électricité d’origine éolienne de tout l’Hexagone. Une activité qui est aussi créatrice d’emploi et qui génère des retombées économiques non négligeables pour les collectivités territoriales.

Selon l’association France Energie Eolienne, dont émane ces chiffres, la Champagne-Ardenne devance la PIcardie (939 MW) et la Bretagne (738 MW). Certaines régions, comme l’Aquitaine, affichent… 0 MW au compteur. Notre région aurait atteint un peu moins de 40 % de son potentiel, puisque son objectif, en termes de puissance, est d’installer 2 870 MW. Ce qui permettrait à la Champagne-Ardenne de conserver son leadership national.

Toujours d’après cette association, qui est chargée dei représenter les intérêts de la filière, l’éolien emploie 11 000 personnes à temps plein en France, 60 000 à l’horizon 2020. Plus de 300 entreprises ont été identifiées comme sous-traitants potentiels ou actifs de la filière.

L’énergie fournie par le vent produit également des ressources fiscales pour les collectivités territoriales où les mâts sont implantés : pour un parc de 6 éoliennes de 2 MW chacune, ces recettes seraient en moyenne de 125 000 euros, dont un tiers revenant aux régions et aux départements, et deux tiers aux communes et aux communautés de communes. Soit actuellement, si l’on fait un calcul à la louche, 11 millions d’euros de retombées fiscales dans la région.

Sur le même sujet, voir cet autre article du blog.

A propos

On trouvera une carte des implantations des éoliennes en Champagne-Ardenne sur le site de la Dreal en cliquant ici.

Vous aimez cet article ?

Thématiques

aménagement / foncier / immobilier BTP / construction conjoncture / études / statistiques énergie / environnement industrie investissements Région

Commentaires