L’info éco dans la Marne

Ex-BA 112 : et si vous employiez un militaire ?

La base aérienne 112 de Reims a fermé, entraînant avec elle la perte de quelque 2 000 emplois sur le bassin rémois. Un certain nombre d’anciens personnels civils ou militaires de la base sont aujourd’hui à la recherche d’un emploi, dans de nombreux secteurs d’activité. Leur recrutement peut donner lieu à une aide de l’Etat sous certaines conditions.

Ils travaillent dans le transport, la sécurité, l’aide à la personne ou la logistique, sont chauffeurs, secrétaires ou mécaniciens (liste non exhaustive). Une centaine d’employés de l’ex-base aérienne 112 (et d’autres armes) sont à la recherche d’un emploi. Le ministère de la Défense travaille à leur placement ou à leur reconversion dans le civil.

L’armée propose des profils dans plus de 400 métiers différents, qu’ils soient cadres, ouvriers ou agents de maîtrise, en limite d’âge, en fin de contrat ou en réorientation de carrière. Si le militaire est recruté dans le cadre d’un congé de reconversion, il restera à la charge du ministère le temps pour l’entreprise de former son nouveau collaborateur.

Pour toute demande d’information, il existe un numéro Vert : 0.800.64.50.85 et un site Internet : www.defense-mobilite.fr/espace-employeur

A propos

Le contact des entreprises sur le bassin rémois est l’adjudant-chef Roettger, un ancien militaire de la BA 112. Présent tous les mercredis à l’agence Pôle emploi de Reims Vernouillet, il est joignable par téléphone (06.01.44.71.40) ou par courriel : dominique.roettger laposte.net

Vous aimez cet article ?

Thématiques

emploi / recrutement Reims

Commentaires