L’info éco dans la Marne

Energies renouvelables : la Champagne-Ardenne plus gros producteur français d’électricité

Avec 1 784 GWh produits en 2011, la Champagne-Ardenne est devenue la première région française de production d’électricité à partir d’énergies renouvelables, à égalité avec la Picardie. C’est ce que révèle le bilan de l’année écoulée dressé par RTE, Réseau de Transport d’Electricité. Cette performance est due en particulier au fort développement de l’éolien.

Le parc éolien champardennais représentait une puissance installée de 838 MW en 2011, soit la consommation électrique d’une ville comme Marseille. Il a augmenté de 21 % par rapport à 2010 et de 130 % par rapport à 2009. Cela place la Champagne-Ardenne en tête des régions de l’Hexagone. Le parc photovoltaïque a atteint pour sa part une puissance installée de 55 MW, quasiment quatre fois plus qu’en 2010.

Des chiffres qu’il convient toutefois de relativiser. Le parc électrique champardennais (qui compte, rappelons-le, deux centrales nucléaires) a produit 43 302 GWh en 2011. Autrement dit, la part d’électricité d’origine renouvelable dépasse à peine 4 % du total. Cela couvre tout de même un petit sixième de ses besoins propres.

Quatre fois notre consommation

Notre région produit quatre fois plus d’électricité qu’elle n’en consomme, puisqu’elle a consommé 10 055 GWh en 2011 (en baisse de 6,3 % par rapport à 2010, grâce à la douceur de la météo, alors que la production a augmenté de 7,2 % durant la même période).

RTE annonce plus de 185 millions d’euros d’investissements en Champagne-Ardenne au cours des quatre prochaines années.

Télécharger le bilan électrique 2011 de la Champagne-Ardenne

A propos

GWh : 1 gigawattheure = 1 million de kilowattheures
MW : 1 mégawatt = 1 000 kilowatts

Vous aimez cet article ?

Thématiques

conjoncture / études / statistiques énergie / environnement industrie Région

Documents

2012_03_22_RTE_Est_Bilan_electrique_2011_Champagne-Ardenne.pdf

PDF - 2.8 Mo

Commentaires