L’info éco dans la Marne

Emploi : les femmes moins actives en Champagne-Ardenne

Les femmes représentent 51,3 % de la population champardennaise, mais 46,9 % de la population active. Leur taux d’activité est toutefois en hausse, atteignant 67,8 % dans la Marne. Les ouvrières, les employées et les agricultrices sont surreprésentées par rapport à la moyenne française.

Les Champardennaises sont moins actives qu’au niveau national : 66,6 % d’entre elles travaillent, contre 68,1 % des Françaises (chiffres en 2009), ce qui place la Champagne-Ardenne dans le dernier tiers des régions. C’est dans l’Aube et la Marne que ce taux est le plus élevé, les deux départements étant à égalité, et dans les Ardennes qu’il l’est le moins. Les deux zones d’emploi de la région où l’activité féminine est la plus forte sont celles d’Epernay et de Châlons-en-Champagne.

Il est à souligner que les femmes sont certes moins bien payées que les hommes dans notre région, mais que l’écart salarial entre les deux sexes est moins marqué en Champagne-Ardenne qu’en France de province : 22,6 % contre 23,8 %. Les Françaises restent toutefois mieux payées en moyenne que les Champardennaises (mais les hommes aussi !).

Télécharger l’enquête sur le site de l’Insee, ou en cliquant sur ce lien

Vous aimez cet article ?

Thématiques

conjoncture / études / statistiques emploi / recrutement Région

Commentaires