L’info éco dans la Marne

Éclairage nocturne : à partir du 1er juillet 2013, les bureaux, façades et bâtiments économisent leur électricité.

L’éclairage, quand il n’est pas indispensable notamment dans les villes, est une pollution lumineuse, un gaspillage d’énergie, une nuisance pour la santé et l’environnement. A partir du 1er juillet 2013, une nouvelle réglementation s’applique à l’éclairage nocturne des bureaux, des magasins et des façades de bâtiments.

C’est simple

Il suffit d’éteindre en sortant ou de programmer l’extinction automatiquement de
. l’éclairage intérieur des bâtiments de type bureaux, vitrines de commerces...
. l’illumination des façades de bâtiments non résidentiels.

C’est immédiat

Ces dispositions entreront en vigueur à compter du 1er juillet 2013.

C’est efficace

. Au prix de l’électricité, cela représente une économie d’environ 200 millions d’€ et cela évite le rejet de 250 000 tonnes de CO2 chaque année.
. Sur une année, l’électricité économisée sera équivalente à la consommation de 750 000 ménages (hors chauffage et eau chaude), soit 2 térawattheures (TWh) par an.

C’est obligatoire

Des contrôles seront effectués par les maires et les préfets.
Suite à une mise en demeure non suivie d’effets, le contrevenant qui ne respectera pas ces limitations s’exposera à une amende d’au plus 750 €.

Vous aimez cet article ?

Documents

depliant_extinctions_lumineuses.pdf

PDF - 1.8 Mo

Commentaires