L’info éco dans la Marne

Baisse de l’intérim : la Champagne-Ardenne, 3e région la plus touchée

L’Est de la France est la zone géographique la plus affectée par la réduction du nombre d’intérimaires en 2012. Avec un recul de 16,6 % sur l’ensemble de l’année par rapport à 2011, notre région n’est précédée que par la Franche-Comté et l’Alsace, et se situe très au-dessus de la moyenne nationale, qui s’établit à -12,2 % selon le Baromètre Prisme Emploi.

Ce Baromètre Prisme Emploi s’appuie sur les statistiques fournies par les entreprises de travail temporaire. Si l’on compare le mois de décembre 2012 avec le mois de décembre 2011, notre région est la 2e plus baissière (-21,2 %), derrière la Franche-Comté, pour une moyenne nationale de -15,6 %.

Si l’on creuse cette comparaison de mois à mois :

  • Par qualifications : ce sont les ouvriers qui sont, de très loin, les plus touchés par la baisse des effectifs intérimaires. A l’inverse, les employés, les cadres et les professions intermédiaires enregistrent une hausse.
  • Par secteurs d’activité : les transports, le BTP et l’industrie sont en très forte baisse, tandis que les services et le commerce augmentent.
  • Par départements : c’est en Haute-Marne que la chute des effectifs intérimaires est la plus forte, et dans l’Aube qu’elle est la plus faible. Dans la Marne, la baisse est de 16,9 % lorsqu’on compare décembre 2012 à décembre 2011.

Vous aimez cet article ?

Thématiques

BTP / construction conjoncture / études / statistiques emploi / recrutement industrie Région services / tertiaire

Commentaires