L’info éco dans la Marne

AXON’CABLE assure la liaison à bord de l’A350

Un nouveau succès pour la société marnaise Axon’Cable. Elle a équipé les commandes de vol de l’A350 de la compagnie Qatar Airline, avec ses liaisons électriques. Chargées de transmettre les signaux électriques vitaux pour le vol, ces liaisons jouent un rôle essentiel du décollage à l’atterrissage.

Transmettre les signaux depuis les calculateurs de vol jusqu’aux commandes : telle est la mission primordiale des composants fournis par Axon’. Il s’agit de l’ensemble de solutions électriques et électroniques (coupleurs, contacts) qui constituent le réseau de transmission entre les organes de pilotage et les actionneurs (moteurs qui pilotent les volets). Pas de vol sans transmission fiable !

Fournisseur unique des coupleurs de commandes de vol de l’A350, Axon’ a été sélectionné grâce à son expertise dans les domaines des transmissions de données. La société a livré et continue de livrer des liaisons électriques de la même famille aux avions militaires (Tigre, NH90, Eurofighter …) et au lanceur Ariane 5.

L’A350 est le premier Airbus à structure carbone. Ce qui confère à l’avion un fuselage plus léger que les structures métalliques classiques. Ce gain de masse se traduit en économies de carburant pour les compagnies aériennes. Cependant, les composants électroniques sont plus exposés à la foudre avec les structures carbone. C’est là également que l’expertise Axon’Cable en protection électromagnétique fait la différence. Pour l’A350, Axon’Cable a conçu un blindage métallique autour de ses composants, véritable cage de Faraday qui protège le réseau contre la foudre.

Axon’Cable développe et fabrique depuis 50 ans, des câbles, connecteurs et systèmes d’interconnectique pour des marchés de haute technologie. Le groupe est familier des exigences et des enjeux des applications aéronautiques et spatiales : gain de poids, miniaturisation et matériaux conçus pour ces environnements exigeants.

A propos

Le site internet d’Axon’Cable : www.axon-cable.com

Vous aimez cet article ?

Commentaires