L’info éco dans la Marne

100 ans après, la croix de cristal retrouve son trésor

Soustraite à la Cathédrale de Reims durant les heures sombres de la Première Guerre Mondiale, l’exceptionnelle croix en cristal de roche du XVIe siècle retrouve, cent ans après, son trésor.

Cette croix en cristal de roche, avec un Christ en or, provient de l’Abbaye Saint-Pierre-les-Dames et classée au titre des monuments historiques en 1896. Elle a été volée dans le Trésor de la Cathédrale de Reims, probablement au début du conflit et sans doute avant l’évacuation du trésor vers le Musée du Louvre qui commence en 1915.
Elle a été récemment restituée à l’Etat sous réserve d’anonymat et retrouve ainsi son Trésor, cent ans après.

Elle est constituée de 13 morceaux de cristal de roche, assemblés par une précieuse monture d’argent doré. Un petit Christ occupe le centre de la croix qui repose sur un pied de cristal taillé.

Cette œuvre exceptionnelle a longtemps été considérée comme ayant été offerte par le cardinal de Lorraine, archevêque de Reims de 1538 à 1574. Mais les récentes recherches conduites par Maxence Hermant, conservateur au département des Manuscrits de la Bibliothèque Nationale de France, viennent éclairer d’un jour nouveau le contexte de ce don et l’identité du donateur, ou plutôt de la royale donatrice…

La croix est désormais exposée dans une vitrine du Palais du Tau à Reims. Elle sera visible gratuitement les dimanche 7 décembre 2014 et 4 janvier 2015 (9h30 à 12h30 / 14h00-17h30). Le même jour, à 15 h, Maxence Hermant donnera une conférence intitulée « Autour de la croix de cristal retrouvée, richesses méconnues de l’abbaye de Saint-Pierre-les-Dames ». Entrée libre.

Photos : Copyright Philippe Berthé / Centre des Monuments nationaux.

A propos

Le site internet du Palais du Tau à Reims : www.palais-tau.monuments-nationaux.fr et sa page Facebook https://www.facebook.com/PalaisDuTauReims

Vous aimez cet article ?

Photos

Commentaires